Le paragraphe A.E.I : l’incontournable de l’argumentation

Image tirée du site : saintmartindheres.fr le 28 février 2020.

Alors que nos professeurs nous « reprochent parfois, souvent, ou même toujours de ne pas suffisamment développer nos idées », ces derniers prescrivent à leurs élèves et étudiants diverses méthodes argumentatives pour y remédier. Autrefois lycéen en économie et sciences sociales, je fus sensibilisé à cette formule dans le cadre de la rédaction d’un « commentaire composé » à l’épreuve d’économie du Baccalauréat. Cette méthode, réunissant un ensemble de capacités que nous développerons dans les paragraphes suivants, représente à elle seule une compétence à part entière : « argumenter ». Bien qu’argumenter semble commun aux yeux des élèves et étudiants de par son usage fréquent en classe, peut-on l’appréhender si aisément ? Y a-t-il un moyen d’éclaircir nos idées à travers l’usage d’un outil efficace ? Quelles sont les étapes du paragraphe A.E.I ?

L’affirmation

Le paragraphe A.E.I me permet de développer mon raisonnement de manière logique en un paragraphe structuré. La méthode en question préconise tout d’abord d’apporter en amorce de l’argument une affirmation, faisant allusion au « A » dans le sigle de la formule.

Exemple : Élue Premier Ministre britannique le 03 mai 1979, Margaret Thatcher s’apprêtait à devenir l’une des plus grandes personnalités politiques du Royaume-Uni.

L’affirmation me permet de présenter l’idée que je souhaite écrire de manière succincte. Le lecteur saisit ainsi le postulat engagé et peut être en mesure d’anticiper les lignes suivantes du paragraphe. Bien que l’affirmation me rende capable de résumer une déclaration en une phrase claire et concise, elle ne se suffit pas à elle même. L’affirmation doit être suivie d’une explication. Sans quoi, l’affirmation ne sert pas l’argument .

“Nier c’est encore affirmer.”

Alfred Capus

L’explication

L’explication représente la seconde étape du paragraphe structuré. Elle me permet de « donner des précisions » à mon sujet en détaillant par exemple « une description ou un mécanisme ». Je fais notamment en sorte à ce que le lecteur comprenne les termes et mots-clefs figurant dans la première partie de mon paragraphe qui peuvent paraitre pédants, ou a priori alambiqués. Le lecteur ne perd pas le fil de mon argument qui n’attend qu’à être illustré et en conséquence, jugé valide ou acceptable.

Exemple : Élue Premier Ministre britannique le 03 mai 1979, Margaret Thatcher s’apprêtait à devenir l’une des plus grandes personnalités politiques du Royaume-Uni. Alors qu’elle succède au candidat travailliste James Callaghan, Margaret Thatcher, occupant à son tour le 10 Downing Street, entend réformer le pays autour de lignes et projets de loi pouvant selon elle, enrayer le déclin national marqué par la crise économique et sociale de la fin des années 1970.

“Quand on ne sait pas, on ne se pose pas trop de questions, mais quand on commence à disposer d’un début d’explication, on veut à tout prix tout savoir, tout comprendre.”

Bernard Werber

L’illustration

Maillon essentiel de l’argumentation pour clôturer le paragraphe structuré, l’illustration me permet de « donner de la force » à mon explication, de prouver ce que j’avance. Le lecteur,  dans le cas où ce dernier ne semble pas avoir saisi le sens de mon explication, doit désormais comprendre ce que je désire démontrer. L’illustration est probablement la phase la plus importante du paragraphe argumenté car elle valide les prémisses de l’argument par le biais de citations, données statistiques, schémas etc.

Exemple : Élue Premier Ministre britannique le 03 mai 1979, Margaret Thatcher s’apprêtait à devenir l’une des plus grandes personnalités politiques du Royaume-Uni. Alors qu’elle succède au candidat travailliste James Callaghan, Margaret Thatcher, occupant à son tour le 10 Downing Street, entend réformer le pays autour de lignes et projets de loi pouvant selon elle, enrayer le déclin national marqué par la crise économique et sociale de la fin des années 1970. Margaret Thatcher offre la victoire au parti Conservateur avec 43,9% des voix contre 36,9% pour les travaillistes et permet à 339 conservateurs de siéger au parlement britannique, contre 269 pour l’opposition. Elle assurera le mandat de Premier Ministre le plus long de l’histoire du Royaume-Uni avec trois victoires consécutives (1979, 1983 et 1987).

“Les titres des tableaux ne sont pas des explications et les tableaux ne sont pas des illustrations des titres.”

René Magritte

Dans le domaine de la recherche, la méthode A.E.I semble essentielle dans la construction d’un argument, de surcroît lors de la réalisation d’un mémoire, ou plus spécifiquement, d’un commentaire, ou d’une dissertation. Le recours à la méthode A.E.I m’a notamment permis d’obtenir la note de 18/20 à mon épreuve d’économie au Baccalauréat. Alors que son efficacité semblait porter ses fruits, j’ai en conséquence décidé de faire de la formule A.E.I un leitmotiv indispensable de mes diverses rédactions universitaires.

Sources :

http://ww2.ac-poitiers.fr/ses/sites/ses/IMG/pdf/fiche_methode_-_realiser_des_ecrits_de_qualite-2.pdf

https://sesame.apses.org/index.php?option=com_content&view=article&id=169&Itemid=239

https://sites.google.com/site/sitedeketch/4-ap/6–le-paragraphe-aei

https://manuelweb.belin.education/ses-seconde/topics/ses2-fm-145-a_fiche-methode-2-construire-un-paragraphe-argumente



Citer ce billet
martialpouzin (2020, 12 mars). Le paragraphe A.E.I : l’incontournable de l’argumentation. Dynamiques et pluralités culturelles. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r9t0

Une réflexion sur « Le paragraphe A.E.I : l’incontournable de l’argumentation »

  1. Merci pour cette explication très bien faite. Elle m’a beaucoup aidée a comprendre le système AEI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.